Inscription à la newsletter :

04.03.2011

Etude de l'Observatoire de l'habitat sur le 4e trimestre 2010

L’immobilier reprend de la couleur

L’immobilier reprend de la couleur
Selon le dernier rapport en date de l’Observatoire de l’habitat, le marché du logement a retrouvé un rythme de croisière plus soutenu, avec un quatrième trimestre 2010 clairement plus riche en transactions. Un regain d’activité, notamment au niveau de la vente d’appartements, qui pourrait s’expliquer, selon l’Observatoire de l’habitat, par l’annonce de la suppression du « Bëllegen Akt »
L’étude présente, d’une part, des statistiques basées sur les prix de transaction officiels renseignés dans une sélection des actes notariés, et, d’autre part, des indicateurs basés sur les annonces immobilières.

Chiffres basés sur les actes notariés

Le nombre de ventes d’appartements a très fortement augmenté au 4e trimestre 2010 (+45,8% par rapport au trimestre précédent et +22,8% par rapport au 4e trimestre 2009). Le nombre de ventes est ainsi très élevé au regard des niveaux relevés depuis 2007 : 1.168 ventes ou ventes en état futur d’achèvement (VEFA) d’appartements retenues au 4e trimestre 2010, contre 951 au 4e trimestre 2009 par exemple. Pour l’Observatoire de l’habitat, ce niveau très élevé des ventes d’appartements s’explique en partie par l’annonce d’une suppression possible de la bonification d’intérêt et du crédit d’impôt sur les actes notariés (Bëllegen Akt), qui a incité certains acquéreurs potentiels à accélérer la réalisation de leur projet immobilier.
Après la nette hausse relevée le trimestre précédent, les prix de vente moyens au m² des appartements se sont stabilisés au 4e trimestre 2010 : +0,20% pour les ventes d’appartements construits et même -1,41% pour les appartements en construction (VEFA) par rapport au trimestre précédent. Toutefois, l’accroissement des prix au m² est très net sur un an : +3,48% pour les ventes d’appartements existants et +6,70% pour les appartements en construction par rapport au 4e trimestre 2009.
Pour les appartements construits comme pour les appartements en construction (VEFA), les régions d’aménagement Centre-Sud et Sud regroupent la majorité des ventes relevées au cours de l’année 2010. Les autres régions d’aménagement, notamment les régions Nord et Ouest, ne concentrent en revanche qu’une faible part des transactions effectuées.

Indicateurs basés sur les annonces immobilières

L’étude révèle, d’une part, une réduction du nombre d’offres de ventes de maisons (-16,45% par rapport au 4e trimestre 2009), et, d’autre part, une augmentation de l’offre de vente d’appartements pour la même période (+4,79%). Au 4e trimestre 2010, les prix annoncés des maisons à la vente ont poursuivi leur hausse (+1,89% sur le trimestre), alors qu’ils se sont stabilisés pour les appartements (+0,03%).
La hausse des prix annoncés est très nette sur un an : +5,47% pour la vente de maisons et +2,61% pour la vente d’appartements par rapport au 4e trimestre 2009.
Le prix de vente annoncé moyen d’une maison s’établit à 585 778 €, soit 3 310 €/m² au 4e trimestre 2010. Quant au prix de vente annoncé moyen pour un appartement, il s’élève à 354 823 € environ, ce qui correspond à 4 026 €/m² à la même date. Les surfaces moyennes des biens proposés à la vente au 4e trimestre 2010 sont proches de 177 m² pour les maisons et de 88 m² pour les appartements. En ce qui concerne les prix de vente annoncés, la hausse relevée sur un an concerne l’ensemble des segments, pour les maisons comme pour les appartements. L’augmentation est toutefois particulièrement forte pour les grandes maisons de 5 chambres ou plus. Sur le marché des appartements, la hausse des prix annoncés est assez uniforme (entre +2% et +4% selon le nombre de chambres).

Location

Sur un an, le nombre d’offres de location s’est assez nettement réduit : -6,24% pour les appartements et surtout -23,70% pour les maisons par rapport au 4e trimestre 2009. Les loyers annoncés pour les maisons sont relativement stables depuis une année. Les hausses relevées ne sont pas significatives : +0,25% par rapport au trimestre précédent et +0,14% par rapport au 4e trimestre 2009. Pour les appartements, les loyers annoncés ont légèrement augmenté ce trimestre : +1,29 % par rapport au trimestre précédent. Ils ont ainsi retrouvé un niveau très proche de celui relevé un an auparavant, au 4e trimestre 2009. Le loyer annoncé moyen pour une maison s’élève à 2 248 €/mois, soit 11,60 € par m² au 4e trimestre 2010. Quant au loyer annoncé moyen pour un appartement, il s’établit à 1 130 €/mois, ce qui correspond à 15,41 € par m² pour le même trimestre. Les surfaces moyennes des biens proposés à la location sont proches de 194 m² pour les maisons et de 73 m² pour les appartements.
Au 4e trimestre 2010, Luxembourg-Ville représente environ 15% des offres de location de maisons du pays, et surtout 43% des annonces de location d’appartements recensées au Grand-Duché.
Les loyers annoncés moyens à Luxembourg-Ville sont toujours parmi les plus élevés du pays. Le loyer annoncé moyen d’une maison s’établit ainsi à 2 930 €/mois, soit 13,66 € par m² au 4e trimestre 2010. Pour un appartement, le loyer annoncé moyen s’élève à 1 251 €/mois, ce qui correspond à 17,68 € par m² à la même date.

Plus d’informations : http://observatoire.ceps.lu
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu