Inscription à la newsletter :

Article publié le 30 mars 2010 - Wunnen n° 18 - avril-mai 2010

25.05.2010

Embarquement immédiat

La ville de Grevenmacher

La ville de Grevenmacher
Posée dans un décor de carte postale, entre la Moselle et les coteaux plantés de vignes, Grevenmacher est une petite ville bénie des cieux qui a préservé son caractère, ses traditions, son patrimoine bâti, et qui en même temps a su affirmer sa modernité. Grevenmacher possède les plus anciennes caves à vin de la région, ce qui en fait une halte incontournable sur la « route des vins ». Au programme : promenades à travers les vignobles et visites guidées de caves, ponctuées de dégustations de vins. Et pourquoi pas, une mini-croisière œnologique et gastronomique sur le fleuve… Les différentes fêtes folkloriques qui rythment le calendrier de la ville – la foire au vin de Pâques, la fête du raisin en septembre et la fameuse « reine du vin » - ajoutent à son rayonnement au Luxembourg et dans la Grande région.
La ville est un plaisir pour le promeneur, qui est invité à s’y perdre entre les berges de la rivière, les ruelles typiques, les vestiges médiévaux et les sentiers à travers les vignes.
Sans oublier ces autres références que sont les Caves Bernard-Massard et les Domaines de Vinsmoselle, le Jardin des papillons, le centre culturel et muséographique Kulturhuef, et la zone piétonne, riche en petites enseignes accueillantes.
Il ne faut pas se tromper. Sous ses airs de bourgade tranquille, Grevenmacher bouillonne d’activité. C’est un chef-lieu de district et de canton qui, outre les industries liées à la vigne, compte de nombreux commerces, lieux de loisir et de culture. Un certain nombre de petites et moyennes entreprises y ont également élu domicile, se répartissant entre la ville et la zone industrielle Potaschbierg. Il faut dire que Grevenmacher est idéalement située, non seulement à cause de son cadre naturel, mais aussi parce qu’elle se trouve à une position stratégique, à la ligne de frontière avec l’Allemagne, et bénéficiant d’un accès facile et rapide avec la capitale grâce à l’autoroute E44 Luxembourg-Trèves.



La ville de Grevenmacher





« L’habitat est soumis à des lois, à des règlements. Il est bien de les respecter. »



Robert Stahl, bourgmestre


La ville de Grevenmacher
Wunnen : Quels sont les effets pour Grevenmacher d’être située à la frontière avec l’Allemagne ?
Robert Stahl : Deux problèmes découlent de cette localisation géographique. D’un côté, nous déplorons le trafic frontalier qui, chaque matin et chaque soir, traverse Grevenmacher via le pont, engendrant des ralentissements parfois jusqu’au Potaschbierg. D’un autre côté, nous rencontrons des problèmes en matière de parking. Les gens viennent stationner leur voiture à Grevenmacher, pour ensuite prendre le bus vers Luxembourg Ville. Les voitures restent sur place toute la journée, de 8h jusque 19h, encombrant tous nos parkings le long de la Moselle. Cela dit, la proximité avec l’Allemagne a beaucoup de côtés positifs : nous entretenons d’excellentes relations avec la ville de Kons, notre voisine de l’autre côté de la rivière. Nous nous entraidons mutuellement - c’est comme si la Moselle ne nous séparait pas. Nous sommes en aussi bons termes avec Kons qu’avec Biever ou Mertert.

Comment la population a-t-elle évolué au cours des dernières années ? Quelle qualité d’habitat visez-vous pour les citoyens actuels et futurs ?
Entre 1991 et 2001, nous avons constaté une augmentation très forte du nombre d’habitants.
Depuis 2002, la courbe de croissance est moins accentuée. Nous voulons continuer à croître, mais de façon modérée. Notre objectif est d’atteindre les 5.000 habitants, avec l’aide du gouvernement. En ce qui concerne les nouvelles constructions, nous nous tenons à la réglementation existante sur les plans d’aménagement particulier (PAP). Les projets qui nous sont soumis doivent passer par les instances et procédures habituelles. Conformément à ce que préconisent les règlements, nous souhaitons également que les projets intègrent du logement social.  Nous n’avons pas d’a priori, il faut réussir un bon mélange entre différents types de logements. La notion de qualité est subjective. Mais l’habitat est soumis à des lois, à des règlements. Il est bien de les respecter.



La ville de Grevenmacher

Un air de station balnéaire
Habiter au bord de la Moselle, respirer l’air vivifiant et s’immerger dans la lumière si caractéristique de la région : un rêve qui a conduit à des constructions de formes diverses sur les rives. Objectif premier : disposer de grandes fenêtres et de grands balcons pour bien profiter de la vue et du soleil. Les résidences monumentales à l‘architecture parfois singulière, tel ce bâtiment en forme de pyramide, témoignent d’une idée de bonheur simple et balnéaire.



La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher

La commune investit certainement également dans des bâtiments publics…
Nous avons modernisé nos infrastructures sportives, un nouveau terrain de foot ainsi que de nouveaux vestiaires. Pour accompagner les besoins de la population croissante, nous avons également dû adapter et agrandir nos infrastructures scolaires. Nous avons notamment fait construire une nouvelle école primaire, qui est devenue fonctionnelle en 2009, une nouvelle école maternelle ainsi qu’une maison relais avec cantine. L’école précoce a été agrandie et modernisée. Nous avons également investi dans le Centre intégré pour personnes âgées, afin d’y réserver 42 unités de logement pour des habitants de la commune.
Parmi les projets futurs, il faut relever la nouvelle station d’épuration, qui sera financée par l’Etat à hauteur de 90%, et par 17 communes de la région de la Moselle, à hauteur de 10%.

Un mot sur les atouts touristiques de la ville…
Grevenmacher possède de nombreux attraits touristiques. On peut citer la piste cyclable le long de la Moselle ou les promenades fluviales. D’ailleurs, un nouveau bateau touristique Marie-Astrid sera inauguré et mis en fonction au cours de ce printemps.

Que faites-vous pour préserver le patrimoine bâti de la ville, les anciennes maisons et ruelles pittoresques ?

Lorsqu’un bâtiment ancien est sous protection, nous n’autorisons pas de PAP qui le mettrait en péril. En matière de réhabilitation de bâtiments anciens, plusieurs projets sont prévus. Le projet Zinscheier porte sur la rénovation d’une maison ancienne classée par les Sites et monuments, dont la cave en particulier est considérée comme ayant beaucoup de valeur. La réaffectation du bâtiment est encore ouverte. Nous avons également entrepris de rénover l’ancien lavoir. Quant au projet Syr, il prévoit aussi de créer du logement social.
Enfin, nous envisageons rénover une partie des anciennes fortifications.



La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher

La senteur des vins



La ville de Grevenmacher est indissociable de ses nombreuses caves à vin, parmi lesquelles les plus renommées sont les Caves Bernard-Massard et les Domaines de Vinsmoselle.
Les Caves Bernard-Massard ont été fondées en 1921 par l’œnologue luxembourgeois, Jean Bernard-Massard, fort de son expérience de chef de caves en Champagne. Reconnues pour leur savoir-faire et la constance qualitative de leurs grands vins effervescents, les Caves Bernard-Massard font partie du cercle restreint des fournisseurs de la Cour grand-ducale.
www.bernard-massard.com

L’important groupement des « Domaines de Vinsmoselle » provient de la réunion de différentes caves coopératives. Avec un vignoble qui s’étale sur plus de 800 ha et une quote-part d’environ deux tiers de la production viticole nationale, les Domaines de Vinsmoselle sont de loin le plus important producteur de vins et de crémants au Luxembourg et, vu la diversité des vignobles associés et la multitude des engagements culturels, l’ambassadeur reconnu de toute la Moselle luxembourgeoise.
www.vinsmoselle.lu



Un centre culturel dans un ancien abattoir


La ville de Grevenmacher

La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher
La ville de Grevenmacher

Cette année, le Kulturhuef célèbre ses dix ans d’existence. Le Maacher Kulturhuef est installé dans un ancien abattoir, qui a fonctionné de 1902 à 1975. Alors qu’il était pratiquement à l’état de ruines, il a été placé sous la protection du Service des Sites et monuments nationaux, puis entièrement rénové dans le cadre d’une collaboration entre la ville de Grevenmacher et le ministère de la Culture. Réhabilité et comprenant des ajouts de construction neuve, le complexe illustre l’alliance réussie d’éléments architecturaux anciens et contemporains. Le Kulturhuef abrite le Musée national de l’imprimerie, le Musée du jeu de cartes Jean Dieudonné, un cinéma, une galerie d’art et un « Kulturcafé ». Le centre culturel organise régulièrement des workshops créatifs pour enfants et il intègre également un atelier de reliure. La galerie d’art donne lieu à différentes actions originales, telle la série de résidences d’artistes sous le thème « Wanted & arrested », qui a pour invitée actuelle l’artiste allemande Katharina Fischborn.
www.kulturhuef.lu
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu