Inscription à la newsletter :

Article publié le 13 mars 2009 - Wunnen n° 12 - mars-avril 2009

30.10.2009

L’eau, l’énergie et la farine

Moulin à eau « Rackés Millen » à Enscherange

C’est un vieux moulin qui fonctionne encore et qui sent bon à l’intérieur l’odeur de la farine moulue. Un bâtiment plein de charme, miraculeusement préservé à travers les siècles, qui, tel un vénérable Ancien, nous raconte des histoires d’antan, tout en broyant de nouveaux grains de céréales.

Moulin à eau « Rackés Millen » à Enscherange


Moulin à eau « Rackés Millen » à Enscherange

Un outil respectueux


Le moulin à eau « Rackés Millen » nous enseigne des leçons sur l’écoute de la terre, de l’eau et du ciel, sur un type de production agricole révolu qui, à l’heure des préoccupations écologiques, semble se parer d’une étonnante modernité.
Situé dans le parc naturel de l’Our, le moulin est intégré dans le programme de découverte du « Domaine touristique » de Munshausen, dont fait également partie le site « Robbesscheier » à Munshausen et « Cornelyshaff » à Heiderscheid. C’est un bâtiment en parfait état de conservation qui, outre le fait de produire à nouveau de la farine, se présente aussi comme un musée passionnant sur l’histoire agricole et industrielle de la région. Par ailleurs, l’ancien logis du meunier a été transformé en hébergement de groupe avec une capacité de 20 lits.

Du pain pour les hommes


Les premières mentions d’un moulin situé sur ce site remontent à 1334 et ont trait à une délimitation de terrain entre Laroche-Höffelt et le chevalier Guillaume de Clervaux. Cependant, le moulin à eau de 3 étages, tel qu’on le connaît aujourd’hui, a été construit en 1824. Au cours des années, le moulin a subi de nombreuses transformations architecturales et techniques. Il a été l’un des rares broyeurs de grains à survivre à la révolution industrielle de la fin du 19e siècle, en se dotant d’équipements et d’infrastructures modernes. À l’époque, il était équipé de deux roues à eau d’un diamètre de 3,80 m, fonctionnant sur le système de l’approvisionnement par le bas. Une seule roue reste installée de nos jours.
Jusqu’en 1954, le moulin a produit de la farine panifiable destinée à l’alimentation générale. Ensuite, jusqu’en 1967, année de l’arrêt de son activité commerciale, il n’a plus produit que de la farine pour le bétail. Le moulin porte le nom de Willy Racké, l’ancien propriétaire-meunier qui a assuré l’entretien et le fonctionnement du moulin de nombreuses années après sa mise hors-service. C’est grâce à sa passion et à son engagement que le moulin a pu être sauvegardé en tant que témoin authentique d’une culture et d’un artisanat local.
En 2001, le « Domaine touristique du cheval de trait ardennais » a acheté le moulin, avec l’aide du ministère du Tourisme, et a procédé à sa restauration. Les installations ont été assainies et remises en fonctionnement. Aujourd’hui, on y traite le blé à nouveau de manière professionnelle, notamment celui qui est cultivé par les agriculteurs biologiques de la région. Un groupe broyeur séparé traite également le sarrasin du parc naturel de l’Our.

Moulin à eau « Rackés Millen » à Enscherange

Une machinerie sophistiquée


Le moulin se caractérise par sa construction étroite et en hauteur. Le rez-de-chaussée comprend l’infrastructure de traction et de récupération des produits finaux. Au deuxième étage, on retrouve les pierres de moulage et le dispositif d’approvisionnement en blé. Le troisième étage abrite un dispositif de filtrage complexe qui permet de sélectionner la finesse du blé et la qualité du produit moulu. L’approvisionnement du moulin se fait par l’extérieur : une fenêtre donnant sur la cour est équipée d’une installation ingénieuse de transport des sacs de blé. La traction est contrôlable et connectée par un système d’embrayage sur la roue à eau.

La « Rackés Millen » constitue un musée vivant passionnant, ouvert au public toute l’année (sur demande entre octobre et avril). Il mérite d’être visité et apprécié par tous ceux qui s’intéressent à la richesse patrimoniale de nos régions et à un type de production biologique exemplaire.

www.touristcenter.lu
Syndicat d’initiative de Munshausen : Tél. 92 17 45 1

Nos remerciements vont à
M. Norbert Thelen, du Syndicat d’Initiative de Munshausen, pour son accueil chaleureux et sa contribution à l’élaboration de l’article.


Moulin à eau « Rackés Millen » à Enscherange
Moulin à eau « Rackés Millen » à Enscherange
Moulin à eau « Rackés Millen » à Enscherange
Moulin à eau « Rackés Millen » à Enscherange
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu