Inscription à la newsletter :

08.09.2011

Se loger coûte de plus en plus cher

D’après le rapport de l’Observatoire de l’habitat publié début septembre, les prix de l’immobilier ont continué de grimper au 2e trimestre 2011, notamment en ce qui concerne les appartements, anciens et nouveaux. A noter que l’étude fait la distinction entre, d’un côté, les prix de vente issus des actes notariés, et, d’un autre côté, les prix proposés à la vente et à la location, relevés sur les annonces immobilières. En ce qui concerne les ventes enregistrées, l’Observatoire relève un léger recul du nombre de ventes au 2e trimestre 2011, ce qui s’explique par le fait que les transactions avaient été boostées aux trimestres précédents par l’annonce de l’éventuelle suppression des avantages financiers liés au « Bëllegen Akt ». On constate par ailleurs une forte hausse des prix de vente par m2 sur un an : +6,73% pour les appartements construits (marché de l’ancien) et +5,27% pour les appartements en construction (marché du neuf). Pour l’Observatoire, cette hausse s’explique par la demande structurellement forte au Luxembourg du fait de la croissance démographique, et par des taux d’intérêt encore faibles au regard des standards historiques des dernières décennies. De plus, l’investissement dans la pierre est vu comme un gage de sécurité. Pour ce qui est des indicateurs basés sur les annonces immobilières, l’Observatoire fait état d’une réduction du nombre d’offres depuis un an. Les offres de vente diminuent de 6,75% pour les maisons et de 4,59% pour les appartements, tandis que les annonces de location diminuent de 22,81% pour les maisons et de 23,70% pour les appartements. Les prix proposés dans les annonces continuent eux de monter en flèche : pour les offres de vente de maisons, +4,24% sur un an ; pour les offres de vente d’appartements, +2,05% sur un an ; pour les loyers annoncés des maisons, +3,98% sur un an ; pour les loyers annoncés des appartements, +4,48%.
En résumé, les biens semblent devenir plus rares, et sont proposés à des prix plus élevés.
Le détail de l’étude et notamment les prix moyens par commune sont consultables sur le site de l’Observatoire de l’habitat : http://observatoire.ceps.lu
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu