Inscription à la newsletter :

02.07.2013

Communiqué de presse

Appel à projets : Pavillon luxembourgeois de la 14e Biennale d'Architecture de Venise

Appel à projets : Pavillon luxembourgeois de la 14e Biennale d'Architecture de Venise
La Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie au Luxembourg lance un appel à projets d’exposition pour le Pavillon du Luxembourg à la 14e Biennale d’Architecture de Venise – La Biennale di Venezia 2014, intitulée "Fundamentals". L’exposition internationale se déroulera du 7 juin au 23 novembre 2014 .

Absorbing Modernity - 1914-2014
L’objectif du directeur général de cette édition, Rem Koolhaas, est de mettre en place un véritable projet d’ "exposition-recherche". Afin de créer une cohérence entre les contributions des pavillons nationaux, l’architecte néerlandais propose aux pays de répondre au sujet "Absorbing Modernity - 1914-2014".
Dans ce contexte, chaque pays est encouragé à examiner ses cent dernières années d’architecture, en plaçant ses propres accents et en définissant son approche originale. Le résultat consiste à raconter l’histoire de l’impact de la « modernité » d’une manière qui aide à saisir la situation actuelle.

Fundamentals


Fundamentals will be a biennale about architecture, not architects. After several biennales dedicated to the celebration of the contemporary, Fundamentals will focus on histories – on the inevitable elements of all architecture used by any architect, anywhere, anytime (the door, the floor, the ceiling etc.) and on the evolution of national architectures in the last 100 years. In three complementary manifestations – taking place in the Central Pavilion, the Arsenale, and the National Pavilions – this retrospective will generate a fresh understanding of the richness of architecture’s fundamental repertoire, apparently so exhausted today.
In 1914, it made sense to talk about a “Chinese” architecture, a “Swiss” architecture, an “Indian” architecture. One hundred years later, under the influence of wars, diverse political regimes, different states of development, national and international architectural movements, individual talents, friendships, random personal trajectories and technological developments, architectures that were once specific and local have become interchangeable and global.
National identity has seemingly been sacrificed to modernity. Having the decisive advantage of starting work a year earlier than the Biennale’s typical schedule, we hope to use this extra time to introduce a degree of coordination and coherence among the National Pavilions.

Ideally, we would want the represented countries to engage a single theme – Absorbing Modernity: 1914-2014 – and to show, each in their own way, the process of the erasure of national characteristics in favour of the almost universal adoption of a single modern language in a single repertoire of typologies.
The First World War – the beginning of modern globalization – serves a starting point for the range of narratives.
The transition to what seems like a universal architectural language is a more complex process than we typically recognize, involving significant encounters between cultures, technical inventions and imperceptible ways of remaining “national.” In a time of ubiquitous google research and the flattening of cultural memory, it is crucial for the future of architecture to resurrect and expose these narratives. By telling the history of the last 100 years cumulatively, these exhibitions in the National Pavilions will generate a global overview of architecture’s evolution into a single, modern aesthetic, and at the same time uncover within globalization the survival of unique national features and mentalities that continue to exist and flourish even as international collaboration and exchange intensify.

Rem Koolhaas

L’appel à projets


Avec son appel à projets pour le Pavillon du Luxembourg, la Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie invite donc à prendre en compte les réflexions du directeur général Rem Koolhaas comme point de départ pour des contributions explorant la thématique de "Absorbing Modernity - 1914-2014".
Il ne s’agit définitivement pas de concevoir une exposition chronologique ou académique, racontant l’histoire complète de cent ans d’architecture au Luxembourg. Au contraire, vu l’ampleur et la profondeur des recherches à effectuer dans le cadre de ce projet, les propositions devront plutôt se focaliser sur un horizon de temps spécifique ou un aspect particulier de l’architecture au Luxembourg. L’exposition pourrait être l’occasion d’investiguer sur une typologie ou une période spécifique ou d’effleurer un sujet ou un petit nombre de sujets qui permettent de développer une histoire.
Le but est d’apporter une contribution originale à l’analyse collective proposée par Rem Koolhaas intitulée "Absorbing Modernity - 1914-2014" en y inscrivant l’exposition luxembourgeoise comme un des narratifs cumulatifs des pays participants.

L’appel à projets est ouvert à toute personne ou collectif compétent et capable de concevoir et réaliser un projet de recherche et d’exposition répondant au sujet "Absorbing Modernity - 1914-2014" et apte à couvrir les différentes compétences de la mission. Le projet remis devra être approprié au contexte de la Biennale d’Architecture de Venise et susciter l’intérêt du public luxembourgeois et international.

Les propositions seront analysées et évaluées par un Comité d’experts qui se réunira dès la fin juillet. Le Comité pourra proposer la désignation d’un candidat / d’une équipe, ou entamer des négociations avec certains d’entre eux afin de départager les avis.

Le candidat /l’équipe sélectionné(e) développera l’exposition en étroite collaboration avec la Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie en tant que commissaire du Pavillon Luxembourg, mandaté par le Ministère de la Culture.

Les formulaires ainsi que toutes les informations utiles à la constitution des dossiers de candidature seront disponibles dès le 3 juillet à l’adresse suivante : www.fondarch.lu

Date limite du dépôt des dossiers : 25 juillet 2013.


Contact

Pour toute question, merci de contacter Thomas Miller, t.miller@fondarch.lu / +352 42 75 55.
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu