Inscription à la newsletter :

14.09.2012

13e Biennale d'Architecture de Venise : Le goût du partage

Les défis posés par un monde en crise, le partage d’idées et de perceptions, le sens retrouvé de l’humilité et la volonté de replacer l’architecture dans un esprit d’effort solidaire et collectif, ce sont là quelques-uns des directions qui imprègnent la 13e édition de la Biennale d’architecture de Venise, inaugurée le 29 août et que l’on peut visiter jusqu’au 25 novembre. Le thème générique est « Common Ground » (terrain ou territoire commun), choisi par le Britannique David Chipperfield, qui a été chargé cette année de la direction générale de la manifestation.
« Je souhaite que les professionnels de l’architecture démontrent qu’ils ne sont pas des individus uniquement absorbés par eux-mêmes et leurs émotions », a déclaré l’architecte britannique. La Biennale 2012 a toujours ses stars - Renzo Piano, Zaha Hadid, Norman Foster, Kazuyo Sejima, Jean Nouvel, etc. –, mais tous ont été invités à faire preuve de moins d’individualisme et à participer, sur un même pied d’égalité, à un exercice de réflexion, avec les confrères plus jeunes ou moins connus et avec d’autres acteurs de la société, artistes, chercheurs, responsables politiques, maîtres d’ouvrages et populations.
Du coup, il ressort de cette édition 2012, aussi bien au niveau de l’exposition principale « Common Ground » que des pavillons nationaux, une impression de moins de sensationnalisme et de plus d’austérité par rapport à 2008 et 2010. Au programme: une conscience accrue des limites de l’acte architectural, une volonté de recentrage sur les gestes essentiels de la profession et une attention redoublée aux besoins des gens et à la nécessité de travailler ensemble avec la société toute entière.
« The understanding of limits, the coordination of constraints and negotiation with resistance are fundamental to a healthy architectural culture. (…) The quality of architecture depends on common values, efforts and visions. » Extrait du texte d’introduction de l’exposition « Common Ground » (Corderie, Arsenale).
La 13e Biennale d’architecture présente au total 66 projets, et elle compte avec la participation de 55 pays, parmi lesquels plusieurs nouveaux venus : le Pérou, la Turquie, l'Angola, le Kosovo et le Koweït.
La majeure partie des expositions sont déployées dans les anciens bâtiments navals de l’Arsenale et dans les pavillons des « Giardini ». Plusieurs autres pays, dont le Luxembourg, présentent leur exposition dans des pavillons dispersés à travers la ville.

Les lauréats de la Mostra


Lion d’or pour la meilleure participation nationale :
Pavillon Japonais « Architecture possible here? Home-for-All »
Naoya Hatakeyama; Kumiko Inui; Sou Fujimoto; Akihisa Hirata
Commissaire: Toyo Ito. Assisté de : Atsuko Sato, Tae Mori
(Giardini)

Lion d’or pour le meilleur projet de la biennale de l’exposition « Common Ground »:
Torre David / Gran Horizonte, 2012
Urban-Think Tank (Alfredo Brillembourg, Hubert Klumpner) et Justin McGuirk
(Arsenale)

Lion d'argent pour la participation la plus prometteuse à l'exposition
« Common Ground » :
Grafton Architects (Yvonne Farrell et Shelley McNamara)
(Irlande, pavillon central, Giardini)

Lion d'or à l’architecte portugais Álvaro Siza Vieira pour l'ensemble de son œuvre.

Le jury a attribué quatre mentions spéciales :
- Pologne
« Making the walls quake as if they were dilating with the secret knowledge of great powers »
(Giardini)

- USA
« Spontaneous Interventions: Design Actions for the Common Good »
(Giardini)

- Russie
« i-city »
(Giardini)

- Cino Zucchi : « Copycat. Empatia e invidia come generatori di forma, 2012 »
(Arsenale)


12e Biennale d'Architecture de Venise, jusqu'au 21 novembre 2010
Horaires: de 10h à 18h
www.labiennale.org
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu